Turismo reedita un cómic sobre "El Miracle" para promocionar las fiestas de Moros y Cristianos de Calp

Le Service municipal chargé du Tourisme a réédité une bande dessinée sur ‘El Miracle’, l’acte le plus emblématique des fêtes des Maures et des Chrétiens de Calpe, afin de promouvoir ces fêtes déclarées d’intérêt touristique régional. 

La BD, élaborée par l’illustrateur Núñez Zaragoza, a été éditée en 2001 en langue valencienne par l’Association ‘Associació de Moros i Cristians Santíssim Crist de la Suor’. Maintenant, le Service municipal chargé du Tourisme le réédite non seulement en langue valencienne mais aussi en langue castillane, en anglais, en français et en allemand, afin de faire connaître aux touristes espagnols autant qu’étrangers l’épisode historique  qui est commémoré chaque année à l’occasion de ces fêtes. De plus,  une partie de ces exemplaires seront donnés aux centres d’enseignement de la municipalité.  

Cette nouvelle édition, composée de 15.000 exemplaires, sera sufragada avec une subvention de ‘Turisme Comunitat Valenciana’ dans le cadre de la ligne d’aides aux organismes locaux “Impulso a la imagen de destinos turísticos de la Comunitat Valenciana”. Il s’agit d’une subvention qui a été concédée à Calpe parce que ses fêtes ont été déclarées d’intérêt touristique régional et que, pendant les années précédant la pandémie, elle était destinée à la promotion de ces fêtes sur les panneaux d’affichage et mupi de plusieurs villes espagnoles. Les fêtes ayant été supprimées, le service municipal chargé du Tourisme a décidé de reconcevoir la campagne et de rééditer cette BD. 

D’un autre côté, cette subvention a permis d’élaborer aussi une vidéo basée sur cette BD dans les mêmes langues, vidéo qui sera diffusée sur les réseaux sociaux du Service municipal chargé du Tourisme et sur le site web calpe.es

L’objectif est de promouvoir ‘El Miracle’, une représentation théâtralisée qui est mise en scène tous les ans durant la célébration des fêtes patronales des Maures et des Chrétiens, et qui rend ces fêtes uniques.

Cette représentation raconte comment un personnage de l’histoire de Calpe connu comme “Caragol”, réussissait à fermer les lourdes portes de la ville grâce à l’intervention du Christ de la Sueur, malgré la trahison du personnage nommé “Moncófar”.